• Critique de Making oFF de Cédric Dupuis

    Critique de Making oFF de Cédric Dupuis

    Année : 2012

    Réalisé par Cédric Dupuis

    Avec Olivier Bureau , Céline Berti , Mickaël Collart ...

    Résumé : Cédric Dupuis, rêvant de célébrité, décide de réaliser le plus grand film d'horreur de tous les temps avec ses amis, mais découvrant à ses dépends les joies d'un tournage et d'une équipe non professionnelle, il va dans un excès de colère tuer quelqu'un. Suite à ce meurtre, il se rend rapidement compte que désormais il n'a plus d'autre solution que de réaliser son propre documentaire.

    La critique de Cannibal Cunt :

    Making oFF est le premier long métrage de Cédric Dupuis (et le seul au moment ou j'écris cette critique) , un film gore et hautement déviant qui de plus est français !

    Critique de Making oFF de Cédric Dupuis

    Making oFF est un film surprenant , d'autant plus quand on sait que l’œuvre est française. Partant d'une idée originale (on voit souvent de faux snuff mais un faux making of c'est une première à ma connaissance) , Making oFF nous livre un spectacle fort déviant (zoophilie , nécrophilie , scatologie ... tout y passe !) et , bien qu'il ne soit pas gore à l'outrance , suffisamment dégoulinant pour surpasser beaucoup de productions de genre en atrocité. Même si en décrivant certaines scènes le métrage peut paraître atroce il n'en est rien au visionnage , en effet les scènes en questions sont souvent finalement très drôles , l'humour du film étant très bien dosé et placé , le réalisateur sachant rire de lui-même , la manière dont le personnage principal s'adresse à la caméra ainsi que le type d'humour rappelant notamment C'est arrivé près de chez vous (par exemple lorsque Cédric tue brutalement Loperie le chat puis viole son cadavre , la scène est d'un tel mauvais gout et tellement grotesque , avec par dessus les phrases ironiques et cyniques de Cédric , qu'il est impossible de ne pas rire devant un tel spectacle). Au final , je retiens une seule scène vraiment dégoutante lorsque , après avoir découpé son meilleur ami , Cédric se saisit de l’œsophage de sa victime et se met à manger des excréments qu'il extirpe de l'organe (j'en grimace encore). Mais la encore cette scène est loin d'être gratuite , Making oFF profite régulièrement de ce genre de séquences pour introduire de l'humour ravageur ou livrer une critique d'un sujet ou d'un autre (la scène de l’œsophage par exemple est une critique de gens faisant n’importe quoi et n'ayant aucun talent mais qui deviennent tout de même célèbres , c'est notamment le cas des candidats de téléréalité , le film cite aussi comme autre exemple Jackass). Les acteurs sont tous bons (sauf volontairement dans les extrait du film que tourne Cédric Devil Darck Week End ) , à noter particulièrement la prestation du personnage principal assurée par Olivier Bureau qui est vraiment excellente.

    Critique de Making oFF de Cédric Dupuis

    Passons maintenant sur les quelques défauts du film. Tout d'abords les effets gore du film , alors bon ce n'est pas mauvais non plus mais on aura déjà largement vu mieux , la faute étant certainement à imputer à un budget insuffisant afin de livrer des effets gore parfaits. De plus les meurtres sont exécutés avec suffisamment de rage pour faire oublier des effets spéciaux approximatifs. Autre problème plus gênant , un effet de flou parfois trop présent lors de certaines scènes qui empêche parfois une bonne visibilité de l'action. On peut aussi reprocher l'effet de pixellisation de certains éléments du film. Alors certes il s'agit encore une fois d'une critique de la censure parfois absurde (pixellisation des cigarettes , des bouteilles d'alcool) mais autant ce n'est pas trop gênant lors d'une scène calme , autant lors d'une scène de meurtre ou l'on a par exemple des parties génitales floutées ça a juste tendance à me sortir du film ce qui est assez dommage. Mais globalement ce sont des défauts mineurs largement excusables pour un premier film avec un budget restreint.

    http://blog.dvdpascher.net/media/makingoff5b.JPG

    Pour conclure Making oFF est un très bon film , drôle , déviant et suffisamment gore. Et en plus , déjà les films d'horreur français ça court pas les rues , mais un film extrême français c'est encore plus rare ! Making oFF est donc un film à découvrir pour tout amateur de film gore et déviant ainsi que pour les amateurs de mauvais goût. Un réalisateur qui mérite votre soutiens !

    P.S : Si cela vous intéresse , les courts métrages Gardfield , Comme tous les matins , The Seed et Peau Pourrie de Cédric Dupuis sont disponible gratuitement sur youtube , bien qu'ils soient fort amateur et pas du tout représentatifs de la qualité de Making oFF ils ont leur charme et sont aussi intéressants à regarder.

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Mars 2016 à 18:13

    Un film gore français très sympa : c'est suffisamment rare pour mériter d'être souligné

    2
    Mercredi 16 Mars 2016 à 21:35

    Oui en effet !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :