• Micro-Critique de Bagman :Profession Meurtrier de Jonathan Prévost, François Simard et Anouk Whissell

    Micro-Critique de Bagman :Profession Meurtrier de Jonathan Prévost, François Simard et Anouk Whissell

    Année : 2004

    Réalisé par Jonathan Prévost, François Simard et Anouk Whissell

    Résumé : Prenez garde de ne jamais prononcer son nom trois fois... sinon le Bagman sera à vos trousses !

    La critique de Cannibal Cunt :

    Avant de rencontrer le succès avec Turbo Kid (que je n'ai toujours pas vu au passage, honte à moi !), François Simard et Anouk Whissell ont réalisé (avec également Jonathan Prévost bien qu'il ne soit pas crédité en tant que réal sur Turbo Kid) un petit court-métrage gorrissime, le bien nommé Bagman : Profession Meurtrier sur lequel nous allons nous pencher pour une petite chronique !

    Micro-Critique de Bagman :Profession Meurtrier de Jonathan Prévost, François Simard et Anouk Whissell

    Le court-métrage nous raconte l'histoire d'une jeune femme se réveillant à l'hôpital après avoir survécue à un énorme carnage. Elle va alors se remémorer les évènements ou une bande de jeunes vont tenter de tuer le Bagman, un tueur qui apparaît lorsque l'on prononce son nom 3 fois, qui va les massacrer à grand renfort de litres de sang et d'effets spéciaux douteux mais jouissifs ! Car Bagman : Profession Meurtrier est en effet un carnage gore de 19 minutes, ni plus ni moins. Tête fendue en deux, bras et jambes coupées, corps explosés : un vrai carnage. Alors certes le budget a du être assez bas au vu des effets spéciaux clairement visibles et irréalistes. Mais cela fait aussi partit du charme de l'œuvre qui éclabousse avec une telle générosité que l'on ne saurait lui reprocher ses FX douteux. D'autant plus étonnant par ailleurs de voir un film aussi gore venu du Québec, les films sanguinolents venus de là-bas étant fort peu nombreux et, comme s'en vante l'affiche, il pourrait même bien s'agir du film le plus gore venu de là-bas avec les fameux Inner Depravity de Rémi Couture !

    Micro-Critique de Bagman :Profession Meurtrier de Jonathan Prévost, François Simard et Anouk Whissell

    En plus de ce gore décomplexé, Bagman : Profession Meurtrier offre également un spectacle plutôt drôle ! En effet le film ne se prends pas du tout au sérieux : personnages clichés qui font exprès de surjouer, répliques stupides que l'accent québécois rends encore plus drôle ou encore même les meurtres tout à fait grotesques et généraux, les FX imparfaits participants finalement à la drôlerie du tout. Bon après on sens bien que c'est amateur et le scénario est vraiment très simple, tout comme la réalisation, mais c'est un prétexte largement suffisant pour nous offrir 20 minutes jouissives au possible !

    Micro-Critique de Bagman :Profession Meurtrier de Jonathan Prévost, François Simard et Anouk Whissell

     Fans de gros gore foncez dessus, c'est certes amateur mais sacrément généreux et ça se permet même d'être drôle !

    P.S : Désolé pour la première photo, ce n'est pas un problème de mise en page mais juste des bandes noires présentes sur l'image ^^


  • Commentaires

    1
    Dimanche 8 Mai 2016 à 19:27

    j'avais déjà eu quelques échos de ce Bagman. Ca sent le film amateur mais néanmoins sympathique

    2
    Dimanche 8 Mai 2016 à 19:35

    Bah il suffit de taper le nom du film sur YouTube tu l'y trouveras donc bon si t'as 20 minutes hésite pas à tenter, ça reste un petit film gore amateur mais c'est sympa si tu aime le gore "divertissement" (et quand on voit comment ils ont évolués vers Turbo Kid).

    3
    Androstaub
    Lundi 9 Mai 2016 à 01:03
    Une perle Z ultra-gore absolument jouissive ! Au chiotte "Turbo Kid"... Je n'ai jamais compris le succès de cette daube...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :