• Critique de Dog Dick (aka The White Trash Holocaust) de James Bell

    http://www.nightmare-horrormovies.de/Poster/Dog-Dick.jpg

    Année : 2013

    Réalisé par James Bell

    Résumé : Euh comment dire ?  .... Ouais nan laissez tomber !

    La critique de Cannibal Cunt :

    Bon alors autant le dire directement : j'avais dès que j'ai acheté le film la ferme intention d'en écrire une critique. Mais voila , après visionnage , je n'ai vraiment pas grand chose à dire sur ce film tant il est vide. Ne vous étonnez donc pas si le contenu de ce billet parait léger et moins fourni qu'a l'accoutumée !

    http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQZqCvH3KMgNzZgtmP3RfW6hyfDitHjGWs7jIW_mcIs5JjmVgK5icdOWyQ
     

    Dog Dick n'est pas un film tel que l'on l'entends généralement. Si je devais décrire l’œuvre , je dirais qu'il s'agit d'une sorte de journal vidéo. James Bell se balade dans les bas-fonds de l'Amérique , filme des êtres difformes , dégoutants ou étranges et discute avec certains d'entre eux. L'ensemble du film est également parsemé de Snuff animalier ainsi que de quelques séquences étranges et/ou dégoutantes. Il n'y a aucune trame particulière , aucun scénario , les séquences s'enchainent à un rythme monotone.

    Déjà premier point : putain mais qu'est ce qu'on s'emmerde ! Bon déjà j'ai été sauvé par un fait simple : le DVD affichait une durée de quasiment deux heures de ce que je pensais être le film. En vérité le film dure un peu plus de 40 minutes , la suite du DVD contenant en fait des scènes coupées et le commentaire audio du film. Ouf ! Parce que déjà en 40 minutes , on s’ennuie comme jamais ! On assiste à de longues scènes vides d'intérêt. Il n'y a aucune ambiance , la réalisation est au niveau zéro et la qualité vidéo très basse (James Bell aurait pu refourguer un téléphone à un gosse afin de filmer son truc le résultat aurait-été le même) et surtout le film ne nous mène nulle part. Même le titre alternatif The White Trash Holocaust ne nous en dit pas plus. On pourrait penser à une critique de la vielle société américaine blanche , représentée par des êtres absurdes et grossiers mais cette idée est démolie par la présence d'individus noirs , tout aussi grotesques , écartants cette hypothèse. Concernant les personnes en elles-même il n'y a aucun message clair , James Bell se contente de montrer une sorte de laideur sans aucune analyse ou véritable critique , à l'image de cette séquence dans une fête foraine ou il y a un ralenti lors d'un mouvement de caméra afin de s'attarder sur un homme blanc obèse. C'est quoi le message ? "Regardez comme il est laid" ? Si c'est ça le sous-texte du film c'est bien vide.

    Autre point qui lui est encore plus sujet à questionnement : les séquences de snuff animalier. En effet le métrage est parsemé de scènes ou James Bell filme des animaux morts , s'acharnant même parfois sur les cadavres à l'image de ces chatons morts déposés dans un trou dans la terre puis massacrés à la hache et enfin brulés. On peut aussi noter cette biche morte qui revient à plusieurs moments du film , à chaque fois dans un état de putréfaction plus avancé jusqu’à finalement avoir juste une carcasse , qu'un homme (James Bell ??) vient fracasser sur le sol à plusieurs reprises. Si en se renseignant sur le film il s'avère que tout les animaux ont étés trouvés déjà morts (et non pas tués pour le film) , on est tout de même en droit de ce demander quel est l'intérêt de telle séquences (ainsi que d'émettre un petit doute sur certaines). Même remarque pour d'autres scènes totalement sans intérêt , comme par exemple lorsque la caméra s'attarde sur des dentiers encrassés , ou encore le perçage d'un énorme bouton plein de pus. C'est certes assez dégoutant et j'avoue avoir eu parfois une légère expression de dégoût , mais ça reste sans intérêt quelconque. En fait le film est dans sa globalité sans intérêt ! Qui a envie de voir une trisomique jouer à la wii bordel ?! Et le film est truffé de ce genre de passages ! Non , décidément James Bell , je ne comprends vraiment pas ce que tu as voulu faire avec Dog Dick , en tout cas ce n'est vraiment , mais alors vraiment pas bon !

    https://i.ytimg.com/vi/k76Fn8to58M/hqdefault.jpg

    Dog Dick est d'un ennui abyssal et aussi vide d'intérêt que sa réalisation est laide. Franchement , à éviter autant que possible , même par curiosité. Après malgré tout , j'ai envie de conclure sur une petite note positive : si ce film est méprisable , ce n'est quand même pas le cas de son réalisateur. De plus à voir des images de ses dernières productions il y a l'air d'avoir bien plus de talent , des effets gores old school et une vrai mise en scène. Donc bon James , sans rancune hein , j'irais surement mater Tantrum pour le coup qui semble tout à fait correct !


  • Commentaires

    1
    Androstaub
    Dimanche 20 Mars 2016 à 18:50
    Tu as osé faire une critique de ce film ? Cette chiasse ne mérite pas la moindre chronique ! Il ne vaut meme pas une video amateur youtube.. Une honte pour le cinéma underground...
    Sinon jai contacté James Bell pour lui acheter Manuer, Nutsack et Tantrum, certains extraits sont franchement intriguants
    2
    Dimanche 20 Mars 2016 à 19:30

    Hahaha je vois que tu l'aime ce film ^^ Nutsack et Tantrum à voir les images ça a l'air vraiment pas mal , après bon ayant vu Dog Dick je me méfie un peu.

    3
    Androstaub
    Lundi 9 Mai 2016 à 01:21
    Je te conseille fortement de prendre Manuer et Tantrum. Ils dégagent quelques choses et l'inspiration de "Street Trash", "Tradh Humpers" et "Begotten" est amusant.
    Tantrum est sacrément glauque et gore par contre, franchement il s'est bien amélioré et je pense qu'il serait à conseiller à tout ceux qui chient sur Dog Dick (enfin ya de quoi...).
    Par contre "Nutsack part 1".... bof bof...
    4
    Lundi 9 Mai 2016 à 01:24

    Okay merci, je vais me prendre Tantrum en priorité, et surement le reste suivra :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :